Please upgrade your browser to ensure an optimum experience
or click on Compatibility View.

1 800 463-4310

Les inspecteurs ciblent les chantiers de construction pour s’assurer que les travailleurs sont bien protégés

Le ministère du Travail de l’Ontario mène actuellement une campagne d’inspections éclair visant les projets de construction de la province. Depuis le 1er janvier, des inspecteurs visitent des lieux de travail qui font l’objet de rénovations, de réparations et d’agrandissements importants. Que votre lieu de travail figure ou non sur la liste des sites à inspecter, votre entreprise devrait s’assurer de prendre les mesures appropriées pour garantir la sécurité de vos travailleurs. Si votre lieu de travail présente des substances en suspension dans l’air, des matières dangereuses ou un niveau de bruit extrême, vous devriez prendre les mesures suivantes pour assurer que vos travailleurs sont bien protégés :

  • Vous devriez sensibiliser vos travailleurs aux effets de l’exposition à des substances dangereuses et leur offrir une formation sur les façons d’atténuer ces effets.
  • Installez un peu partout sur le chantier des panneaux d’avertissement concernant l’exposition et l’importance de porter du matériel de protection.
  • Dans le cas de l’exposition au bruit, vous devriez faire subir un examen des oreilles à vos employés au préalable pour vous assurer qu’ils peuvent porter des bouchons ou des couvre-oreilles. Des bouchons d’oreilles moulés sur mesure peuvent être requis, selon le travailleur.
  • Pour ce qui est de l’exposition à des substances en suspension dans l’air, veillez au bon ajustement du matériel de protection. Des essais d’ajustement quantitatifs et qualitatifs des appareils respiratoires permettent de déterminer si le masque que porte le travailleur empêche efficacement la pénétration des substances aéroportées.
  • Assurez-vous que tout le matériel de protection est utilisé correctement par vos travailleurs et qu’il est bien entretenu.
  • Assurez-vous d’avoir des plans d’urgence en place et que les travailleurs et autres personnes présentes sur le site sont au courant des protocoles et de la procédure.
  • Trouvez des façons d’éloigner les substances aéroportées de vos travailleurs, par exemple grâce à la ventilation. De plus, utilisez des techniques de barrage ou de clôture pour limiter l’accès et fermer la zone de travail.
  • Mettez en œuvre un programme de surveillance médicale comprenant des tests audiométriques et des épreuves fonctionnelles respiratoires de référence et périodiques (selon l’exposition) pour pouvoir déterminer l’efficacité des mesures de contrôle en vigueur.

Ces conseils vous sont-ils utiles ? Faites-le-nous savoir. Vous pouvez aussi communiquer avec nous si vous avez des questions sur la façon d’atténuer l’effet des substances dangereuses sur vos travailleurs.